Campagne 2° partie

Publié le par Ablanore

Voilà nos quatre compères parti pour le marais et surtout pour la maison de Zoltrandhyl. Après avoir fait quelque mauvaises rencontres, dont ils se sont très bien sorti, dans le marais, ils arrivent devant la maison de Zoltrandhyl. Le magicien les accueille assez bien, content d’avoir de la visite. Il écoute leur doléance sur leur perte de mémoire et réfléchi un peu. Il se retire dans une pièce de sa demeure pendant quelques minutes. On peut l’entendre chercher quelque chose dans cette pièce. Il revient avec un grimoire poussiéreux, l’ouvre et le compulse devant ses invités.


Tout en faisant la lecture assistée il explique à ses invités que leur mémoire va être compliquée à retrouver. Mais tout n’est pas perdu. Dans un discours très équivoque, Zoltrandhyl expliquera qu’il faut trouver un objet dont il ne connait pas la nature précise. Pendant tout son discours il montrera un intérêt profond et certains pour la drakéïde.


En fait, Zoltrandhyl ne veut qu’une seule chose : envoyer ce groupe d’aventurier tout à la Terre de Qualhiryann, dans une région nommée Soufeurtagg. Il s’agit d’une contrée désertique qui abrite un Veyr, objet de toutes ses recherches depuis pas mal d’année. Un Veyr est un sanctuaire de dragon et tout le monde sait que les dragons ont disparu de la surface de Qualhiryann. Mais Zoltrandhyl pense que non et il poursuit cette idée saugrenue depuis pas mal de temps. Du coup, lorsqu’il rencontre des aventuriers il tente de les embobiner pour les envoyer là-bas. Et là, l’aubaine est excellente : ils veulent recouvrer la mémoire, donc tout sera bon à prendre.

 

Donc notre ami magicien et érudit raconte une histoire complexe à nos compères amnésiques. Il leur explique qu’ils doivent partir en quête d’un endroit nommé l’Antre de l’Oubli. Un signe du destin que cet endroit se nomme ainsi. Mais il n’en connait pas la localisation précise, ni même la direction. Enfin, il explique qu’il faut trouver ce fameux objet dont il ignore la nature précise. Ce qui est vrai. Il sait juste que cet objet permet de passer la première barrière du Veyr. Sans lui, accès impossible, tout simplement. Mais cela, il se garde bien de le raconter à nos amis.

Commenter cet article